Sprung zur Navigation. Sprung zum Inhalt.

  English
  Spanish
 
  German
  Italian
  Turkish
  Polish

Karlsruhe: Bienvenue

L'est

 Hôtel de ville et église protestante de la ville de Durlach (photo : Samuel Degen)

Durlach

Durlach est le quartier le plus important de Karlsruhe. Près de 30 000 habitants y vivent. Le centre historique entière­ment rénové propose toute une série de curiosités. La montagne de Durlach, la Turmberg, marque le début de la forêt noire du nord et constitue un but d'excur­sion idéal. Une profusion de verdure à l'intérieur et autour de Durlach, associée à toutes les formes d'habitat existantes, aux possi­bi­lités d'achats et à des dessertes idéales, ainsi qu'à une vaste offre d'emplois dans les entre­pri­ses installées ici, donne l'image d'un quartier où il fait bon vivre.


 Grötzingen, le village de peintres situé idylliquement à l'est de la ville

Grötzingen

Grötzingen est le quartier situé le plus à l'est de Karlsruhe, et s'est fait un nom en tant que « village de peintres badois ». Vers la fin du 19e siècle, un groupe de peintres de la Karlsruher Akademie (académie de Karlsruhe) s'établit ici. Situé entre le paysage vallonné de Kraichgau et la vallée du Rhin, le village romantique à l'extré­mité de la vallée de Pfinztal exerce depuis toujours une force d'attrac­tion importante. Le centre-ville de Karlsruhe est facilement accessible en train urbain. Plus de 40 associa­ti­ons veillent aux offres sportives et cultu­rel­les et la proximité avec la nature offre aux quelques 9250 habitants d'excel­len­tes possi­bi­lités de détente.


 Hagsfeld

Hagsfeld

Hagsfeld a été rattaché à Karlsruhe en 1938. Suite aux ravages causés par la seconde guerre mondiale, Hagsfeld ne possède pas de centre historique important malgré une histoire de plus de 1000 ans. De grands quartiers nouvel­le­ment construits et une zone d'acti­vités indus­tri­el­les et commer­cia­les étendue carac­téri­sent le quartier qui compte près de 7000 habitants. Il fait bon vivre ici. L'infra­struc­ture est bonne, forêt et prés se trouvent juste devant la porte. L'All­ge­meine Sport­ver­ein de Hagsfeld (asso­cia­tion sportive généra­lis­te) propose en outre des possi­bi­lités d'acti­vités sportives, elle est également réputée pour son football féminin.


 Construction de maisons mitoyennes à Rintheim (photo : Stadtplanungsamt (département d'urbanisme de la ville)

Rintheim

L'ancien village d'ouvriers et de paysans est situé au nord est de Karlsruhe et a conservé un caractère de village. Près de 6000 habitants y vivent. Rintheim est bien desservi et se carac­térise par sa situation géogra­phi­que tranquille. La vie associa­tive est très animée, 20 associa­ti­ons actives au moins sont recensées. Rintheim est en outre un quartier écono­mi­que­ment fort. Avec le Techno­lo­gie­park (parc techno­lo­gi­que), le Karlsruher Großmarkt (Marché de gros de Karlsruhe) et différents centres commer­ci­aux, il assume le rôle d'appro­vi­sion­ne­ment de la ville entière.


 Vue du château de Gottesaue sur la Durlacher Allee (photo : PBe ; 2004)

Oststadt

Avec près de 20 000 habitants, Oststadt est un quartier aux nombreuses perspec­ti­ves. Le vieux quartier à la construc­tion dense est marqué par un mélange d'habi­ta­ti­ons et de travail, et on y trouve tout aussi bien une boulan­ge­rie ou une supérette au coin de la rue que des entre­pri­ses artisana­les. Grâce à la proximité avec le centre-ville et l'uni­ver­sité, le quartier est une zone résiden­ti­elle très prisée par les étudiants. Une offre culturelle variée et de nouveaux espaces verts augmentent le facteur temps libre de l'Oststadt.